Mobility - Accueil / Nous rejoindre / Enjoy my job / David Prudhomme-Lorinez

David Prudhomme-Lorinez

David Prudhomme-Lorinez

Chef de projet au sein de la business unit ITS, David Prudhomme-Lorinez supervise Sagacité, un ambitieux projet de Système d’aide à la gestion du trafic à l’échelon national. Il se définit comme un trait d’union entre l’équipe et le client.

Quel est votre parcours universitaire et professionnel ?

Diplômé de l’UTC, Ecole d’ingénieurs de Compiègne, j’ai travaillé 7 ans à Berlin pour des études pharmaceutiques. De retour en France, j’ai réalisé des prestations en SSII. En 2005, j’effectue une première mission pour Mobility qui m’embauche en 2010.

En quoi consiste votre poste de chef de projet au BSI (Bureau des Systèmes Informatiques) ?

Je travaille au BSI, bureau d’études qui conçoit et produit des solutions informatiques et des systèmes à base d'automatismes, au sein de la business unit ITS (Intelligent traffic system). En tant que chef de projet je suis en charge des plannings, de la gestion des équipes et je travaille en lien avec les chargés d’affaires pour les relations clients. Je pilote les équipes de développement pour produire les fonctionnalités demandées. Depuis 6 mois, je travaille sur plusieurs projets en parallèle mais réalisés avec la même équipe d’une vingtaine de collaborateurs.

Sur quels projets travaillez-vous ?

Je travaille sur Sagacité, un ambitieux projet d’harmonisation du SAGT (système d’aide à la gestion du trafic) des routes gérées par l’Etat, sur l’ensemble de la France.

Nous travaillons sur les SAGT depuis 2005 et mon premier projet pour la DIR Centre-Est date de 2011. Depuis, le projet s’est étendu à toute la France. Actuellement, nous déployons le système à Toulouse et en Bretagne. Certains Départements se greffent au projet : nous équipons les PC routiers qui gèrent les départementales, en plus des routes nationales.

En parallèle, je participe à un projet de SAGT pour les axes de la Métropole de Lyon : périphérique, rocade, A46, déclassement de l’A6 et A7. Nous avons commencé au printemps 2018 pour une mise en service fin 2018. En général les projets de SAGT demandent un an et demi en moyenne de réalisation. Ici, nous livrons un outil de base en 6 mois.

Pouvez-vous nous présenter la plateforme @way ?

Depuis 10 ans, les projets réalisés alimentent, grâce aux retours d’expérience, une plateforme adaptable à chaque client : @way. Cette plateforme est conçue pour recevoir des modules assemblables “brique à brique”, selon les besoins des exploitants. Nous disposons d’un showroom qui est très utile pour présenter @way aux clients.

Nous faisons également de la R&D pour démontrer les capacités de notre outil à s’adapter à d’autres domaines que la SAGT. Dans le cadre des smart cities, nous pouvons par exemple généraliser ce que nous faisons sur la route à l’échelle d’une ville : éclairage, circulation, feux de signalisation peuvent maintenant être coordonnés par un seul et même outil.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

Je ne m’ennuie jamais ! j’apprécie d’être toujours en action, avec un quotidien composé de tâches très variées.

Sur le plan humain, mon rôle en conseil et accompagnement, tant auprès de mes équipes que des clients, est aussi très valorisant. Je suis un trait d’union entre l’équipe et le client.

 

Partager