Cécile Fricot

Cécile Fricot

Au sein du comité de direction de Mobility, Cécile Fricot veille à la performance globale de l’entreprise. Elle accompagne les équipes dans la définition et l’amélioration de leur organisation et modes de fonctionnement, et dans leur transformation digitale.

Quel est votre parcours professionnel ?

Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM), j’ai commencé à travailler en conseil en organisation pour bifurquer ensuite dans le secteur du BTP, en tant que chargée d’affaires chez INEO. J’ai rejoint Mobility en 2005 à un poste d’optimisation des affaires, poste à la croisée des deux expériences précédentes.

En 2010, vous intégrez le comité de direction de Mobility.

Oui, je rejoins le comité de direction à la création de Mobility, en tant que « Project Management Officer ». A l’époque le PMO est encore un thème précurseur.

Je compare souvent le projet à une petite entreprise. Le rôle du PMO est d’aider à la définition de l’organisation et des modes de fonctionnement de cette petite entreprise, tout en respectant les fondamentaux de Mobility.

J’interviens donc sur toutes les variables propres au projet, prioritairement lors de son lancement et ponctuellement tout au long de la vie du projet : actions d’amélioration, dysfonctionnements, audits.

En fin de projet, j’interviens sur la capitalisation de notre savoir-faire au travers des retours d’expériences.

Les grands projets et les projets complexes nécessitent particulièrement une réflexion sur l’organisation.

 

Partager

 

Quelles sont les autres facettes de votre poste ?

De PMO en 2010, mon rôle a évolué vers un accompagnement global de la performance d’entreprise. Cela passe notamment par l’animation de groupes de travail d’amélioration. Nous avons par exemple repensé et amélioré le processus d’accueil des nouveaux entrants. Nous avons également confirmé notre certification ISO 9001 sur le nouveau référentiel 2015, en l’étendant à notre filiale suisse. C’est un gage de qualité et de rigueur, et une valorisation des actions vis à vis de nos clients.

Pour progresser encore, nous allons travailler, conjointement avec Virginie Boullot arrivée récemment dans mes équipes, à la coordination de nos engagements en matière de RSE*. En effet, aujourd’hui, Mobility mène de très nombreuses actions : sécurité, biodiversité, insertion sociale,, soutien à l’association Electriciens sans Frontières ou encore gestion de la fatigue via un programme de recherche (mobility-improveyourway.com). Notre objectif est de faire reconnaître cette démarche dans sa globalité en en faisant un élément différenciant auprès de nos clients.

Enfin, depuis un an, j’accompagne la transformation digitale de l’entreprise. Mon rôle est d’intégrer des solutions digitales aux méthodes de travail et au fonctionnement de l’entreprise et des projets. L’objectif est de gagner en performance et en efficacité.

Premier acte fondateur de cette transformation digitale, nous avons équipé l’ensemble du personnel de chantier en smartphones, leur permettant ainsi d’avoir une connexion plus « immédiate » à l’entreprise (échanges mail, accès aux newsletters et au site web, remontée de situations dangereuses, ….). Pari réussi, puisque les équipes ont accueilli cette dotation de manière très positive.

Il nous reste néanmoins beaucoup à faire en matière de digitalisation, tant sur les chantiers que dans nos bureaux.

Vous êtes une femme ingénieur à un poste de direction. C’est assez rare pour être souligné.

Depuis mes études supérieures, j’évolue dans un milieu masculin. Aujourd’hui, je suis à un poste de direction, en travaillant à 80%. Je n’ai jamais perçu de frein à ma progression parce que j’étais une femme, ou parce que j’étais à temps partiel. Cette ouverture d’esprit chez Mobility participe grandement à l’équilibre que j’ai trouvé entre un poste à responsabilités et la disponibilité que je peux garder dans ma vie personnelle. Je peux ainsi continuer à m’investir dans le milieu associatif, en tant que trésorière d’une association sportive.

*Responsabilité sociétale des entreprises