Anthony Boyat

Anthony Boyat

Ce trentenaire fan de sports nautiques est le Monsieur Prévention de Mobility. Veille, contrôle et sensibilisation sont les maîtres mots de ses activités de prévention des risques.

Quel est votre parcours universitaire et professionnel ?

Après un BTS Electrotechnique, j’ai intégré Mobility en 2006 au sein du bureau d’études en lignes et réseaux. Puis, j’ai travaillé comme conducteur travaux sur le chantier de déploiement des radars en France. Je suis au poste de coordinateur sécurité depuis 2015.

En quoi consiste votre poste ?

J’ai pour mission d'assurer la mise en œuvre de la politique de sécurité et de la protection de la santé des équipes de Mobility.

Pour chaque projet, j’accompagne le manager dans l’élaboration du plan de prévention de sécurité et de prévention de la santé (PPSPS) et son déploiement sur le chantier.
Pour cela, j’effectue une visite au début du projet notamment pour contrôler les bases vie et pour identifier les éventuels points d’amélioration. Puis, pendant la durée du projet, je veille au respect des principes de prévention et aide à gérer les événement sécurité qui peuvent survenir.

En parallèle, je mène une veille administrative et réglementaire, via des applications dédiées. Ainsi, Préventeo est l’application VINCI Energies sur la veille réglementaire. Mimosa est l’application de formation et d’habilitation du personnel en matière de sécurité.

Je fais également partie de groupes de travail Sécurité pour des grands projets.

Au-delà du contrôle, j’imagine que les bonnes pratiques en matière de sécurité passent également par des actions de sensibilisation.

Tout à fait. Nous effectuons de nombreuses actions de sensibilisation. L’événement par excellence est la Safety Week VINCI Energies durant laquelle les managers sont invités à s’emparer du sujet et à organiser des temps d’échange sur le sujet avec leurs équipes. L’an dernier, un focus a été réalisé sur la fatigue et le stress en lien avec le programme Improve your way.

L’année 2017 correspond également au lancement de l’Indice de Perception du Risque (IPR) qui a pour objectif d’inciter chacun à remonter les situations dangereuses et les presqu’accidents, dans la dynamique du message clé véhiculé par VINCI Energies : “Regarder, alerter, partager”.
Les Quarts-d’heure Sécurité sont dispensés par l’encadrement sur tous les chantiers afin de partager l’expérience et mener des actions régulières de prévention et de sensibilisation.
 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Etre en relation avec l’ensemble des managers et pouvoir ainsi travailler sur des chantiers et activités variés. J’apprécie la diversité et la polyvalence de mes fonctions et l’autonomie dont je dispose. Par ailleurs, la direction de Mobility est proactive sur les questions de sécurité et cela me conforte dans mon rôle. 

Quelle qualité vous semble importante dans votre fonction ?

Je pense qu’il est indispensable d’avoir un comportement de bienveillance envers les autres, d’être attaché au bien-être du salarié.


En dehors de votre travail, quels sont vos hobbies ?

 A mes heures perdues, je suis pilote de bateau et coach de sports nautiques. La sécurité reste le sujet n°1 !

 

Partager